La bataille de l'ile de Fenris [09/10/11]

Aller en bas

La bataille de l'ile de Fenris [09/10/11]

Message par vanhart grimdévald le Lun 10 Oct - 1:12

Hrp: La bataille de l'ile de Fenris s'est déroulée le 09/10/11. Cette soirée fut le déclenchement, la piste de lancement même de la guilde " Les veilleurs du Nord " dans son projet de faire mettre à genou le cas Réprouvé en Lordaeron. Je tiens à remercier l'intégralité des veilleurs présents à l'event et aux personnes extérieurs à la guilde sur les lieux pour nous aider. Et un gros GG à Léannia pour avoir tenue tête 5 tours seul face à la valk'yr et sa formidable chance aux random.

Ps: Etant donné le nombre de participants à l'event, Je n'ai pas réussis à me souvenir des actions de chacuns. Pardonnez moi si j'ai oublié des noms. Celà ne retire rien à vos actes héroïques que je salut
.




Chapitre 1: La bataille de l'ile de Fenris

Ce soir, l'ile de Fenris siége au milieu d'une épaisse brume... A travers le silence des lieux, seuls quelques quintes de toux d'un vieillard réfugié venaient troubler l'ambiance qui paise sur le fort.

Les veilleurs étaient tous rassemblés dans le bastion. La nouvelle avez éveillé leur curiosité ! Un de nos éspions allait revenir d'une mission d'infiltration périlleuse de plusieurs jours avec des informations capitales sur les Réprouvés. Afin d'acceuillir notre camarade, nous lui avions préparé un souper digne de ce nom. L'odeur de la nourriture n'arrange rien à notre attente. Les soldats n'avaient présque rien mangé de la journée et l'oeil qu'ils portaient à la tablée n'était pas innocent.

C'est alors qu'un réfugié en patrouille vint nous avertir de la venue d'un homme qui viendrait de passer la porte. Les veilleurs tous autant enthousiaste sortir de leurs rêveries pour célébrer la venue de l'éspion qui n'était autre que l'ancien Archimage de la Main d'Argent, Dürham Wahl. Aprés quelques salutations et échanges de politésses, voilà que le magicien se tenait debout en bout de table à vouloir partager ces fameuses informations avec ses camarades:


Dürham Wahl: "Mes frêres et soeurs, me voici devant vous aprés avoir vécu 2 semaines de couvertures en milieu Réprouvé. Sylvanas a prévu de grande chose celon les dire de ses subordonnés mais j'ai pu glaner de nombreuses informations sur des avant-postes négligés et facilement démentelable. Aussi je voudrais...

Voilà que le cor de Fenris hurle depuis l'exterieur...

Veilleurs à l'unissons se ruérent à l'extérieur afin de se tenir informé du probléme. C'est depuis les remparts que les éclaireurs annocent:

"Eclaireur: Débarquement de Réprouvés sur les cotes ! Tous aux armes !

Vanhart Grimdévald résponsable des veilleurs ordonna la procédure d'alerte.

Vanhart: Veilleurs ! Que les tirailleurs se postent sur les remparts Ouest ! Archimage ? Prenez les avec vous, et couvrez nous ! Que les autres dégaines les épées, nous ne céderons pas face à l'énnemis. Héaude ? Retirez les chaines du Chevalier de la Mort, ses talents nous serons utiles !


Sur la berge de l'ile, les réprouvés avaient bien soigneusement planifiés leur arrivée. Une cinquantaine de garde noire commençaient à monter vers le bastion. Et alors qu'ils allaient emprunter le chemin de ronde, les veilleurs bondir depuis leurs cachettes afin de bloquer l'avancée des cadavres de la Dame Noire.

Vanhart, épée à la main se jetta dans la mélée ésquivant un coup verticale il profita du temps d'inertie pour trancher le bras son adversaire et en finir avec lui en enfonçant sa lame à travers la gorge. Tandis que ses camarades avançaient devant lui. Héaude Hawk en tête de rang faisait un véritable carnage dans les lignes réprouvés secondé d'Alastor Elroy occupé à juger ses adversaires grace à la lumière divine. Une fléche vint siffler à l'oreille de Vanhart ! Et tandis qu'il en cherchait la source à travers la confusion du combat, il vit une petit groupe d'Arbalétrier se tenir en position afin de supprimer la menace vivante de la plage. C'est alors que depuis les remparts, une pluie de plombs et de sortiléges s'occupa de les détruire. Dürham Wahl incantait de térribles sortiléges d'Arcanes et de feu tandis que Keinan et Garvin ordonnez les tirs de suppréssions aux réfugiés venant porter secours. Depuis le lac un écran de feu s'éleva dans le ciel ! Une pluie de flêche enflammées à déstination des remparts ! Armée de son unique foi en lumière Léannia fit une priére et bénie ses frêres des remparts d'un bouclier saint.

Sur la plage, la situation devenait critique. De nouveaux débarquements de Réprouvés, il était impossible de donner une éstimation de leurs nombres, nous venions de perdre la plage, il fallait se replier vers la grande porte et ordonner l'évacuation des réfugiés. Vanhart ordonnait la retraite et tandis qu'il prenait la fuite, il croisa le regard de Kennerus dans une folie meurtriére à permettre le repli des veilleurs.

Garvin et Keinan désignez le bastion aux réfugiés afin de s'y cacher le temps de l'attaque Les bléssés se tenait debout toujours avec autant d'ardeur. Dürham se tenait à attendre Vanhart et les prochains ordres.


Vanhart: Il faut organiser une ligne de défense ici même, il faut donner le temps à ces gens de prendre leurs affaires et se cacher dans la caserne.

Une derniére et Ultime ligne de défense s'organisa et un silence de mort s'installa... Le brouillard devenait de plus en plus dense, l'air devenait gelée, une sensation désagréable saisie les veilleurs et c'est à ce moment là qu'elle apparu, sortant de la brume tel un fantôme... Une val'kyr imposante armée d'un fléau d'arme lourd.

Val'kyr: Vous allez gonfler les rangs de ma maitrésse ! Préparez vous à creuser votre tombe et savourez ! Votre non-mort !

Il était hors de question de laisser cette créature s'en prendre aux réfugiés ! Et alors qu'elle nous fonçait dessus ! Elle utilisa un sortilége de souffle glacée afin de faire flancher la ligne... Cette seul attaque eu raison de nombreux d'entre nous envoyant les victimes du sort plusieurs métre dérriére. Vanhart lui eu la chance et le reflexe de planter son épée dans le sol afin de ne pas étre emporté par ce souffle démentiel.

Nous n'étions plus que 5 à affronter la Val'kyr évitant des coups de fléau d'armes avant de riposter par la lumière afin de bannir cette ange de la mort. Mais la puissance de cette derniére eu raison de tous... Tous sauf une...

Vanhart avait été emporté par une nouvelle bourasque de la Val'kyr. Sonné, et à terre il vit se tenir seul face à ce monstre la Draenei du rempart Leannia. La championne de la lumière protégeant la place forte au milieu de ses ténèbres grandissantes. Léannia fit preuve d'une grande bravoure à tenir tête pendant de bonnes minutes.


Val'kyr: Assez joué !


La Val'kyr envoya Leannia dans les airs en direction de ses camarades bléssés. C'est alors que le reste de l'armée Réprouvé arriva. De nombreuses abominations, cadavres et gargouille arrivaient en direction de la caserne. Garvin fit tomber la herse et les veilleurs fut contraint de barricader l'entrée avec ce qu'ils avaient sous la main.

Vanhart épuisé ordonna à quelques veilleurs de protéger l'accé aux toîts avant de se retourner vers l'Archimage afin de créer un portail pour mettre à éxecution la retraite de l'ile. Il ne fallait pas flancher maintenant, il fallait tenir bon la porte de la caserne afin de donner le temps qu'il faut pour que les réfugiés traversent le portail et fuir. Les veilleurs sur le toit affrontaient un nuage de Gargouilles, mais le combat était inégale et beaucoups de défenseurs furent bléssés et contraints d'abandonner le poste. Mais Keinan et Léonnia Leprovain et Victor Hamlight tenaient bon, armées de balistes, ils faisaient barrage à la porte du donjon.

A la herse, Heaude, Garvin, Kennerus et Alastor consolidaient du mieux qu'ils pouvaient face à la la puissance des abomination bien déterminée à en forcer le passage. Pendant ce temps Vanhart s'occupé à faire monter les réfugiés à l'étage, libérant le frêre de Kennerus et ainsi tenir sa promésse. Dans la salle de commandement, L'archimage Dürham était déja en train d'incanter un portail, C'est alors que des ombres sortirent des ténèbres pour tenter de briser le sortilége du magicien. Vanhart armée de son épée bénie s'occupa de térrasser les ombres et protéger la seul porte de sortie encore possible. C'est dans un bruit assourdissant que la Herse fut détruite.
Les réfugiés passérent dans le portail. Le combat finit dans la salle de commandement... Vanhart et les dix derniers veilleurs bloquaient la porte de leurs derniéres forces.

Quelques instants plustards, les Réprouvés trouvérent une piéce vide... Il avaient disparu.
avatar
vanhart grimdévald

Messages : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum